Home Page Image
TABLEAU A
TABLEAU B
REGLEMENT ET INSCRIPTION

 

 




 

Compétition ouverte à tous les membres de la section golf GSL
• Match-play individuel se déroulant sur plusieurs tours suivant un tableau avec élimination directe du perdant à chaque partie. C’est une formule en net (prise en compte des ¾ de la différence des index, les index supérieurs à 36 étant ramenés à 36,0). C’est un tableau regroupant hommes et dames qui fait l’objet d’un tirage au sort intégral, sans prise en compte de têtes de série.
• Pour les joueurs perdants au 1er tour, un tableau de « consolante » sera mis en place quelques jours après la fin du 1er tour ; ce tableau permettra d’intégrer ceux qui auraient omis de s’inscrire dans les délais à cette compétition. Ainsi chaque joueur inscrit dans le tableau initial disputera au moins deux parties.
• En accord avec les intéressés, les finales des deux tableaux seront programmées si possible à l’occasion d’une rencontre amicale GSL de septembre ou octobre afin que l’on puisse procéder à une remise des prix en présence de nombreux membres.
• Le tableau de la compétition est diffusé par e-mail par l’organisateur. Pour chaque tour, un délai est alloué (inscrit en haut du tableau) pour réaliser les parties. Il est de la responsabilité des deux joueurs de programmer leur partie sur le terrain de leur choix dans le délai imparti. Il est de la responsabilité du gagnant de donner le résultat par e-mail à l’organisateur. Au dessous des noms des joueurs, dans le tableau, au 1er tour, est indiqué leur N° de téléphone (en cas d’erreur, prévenir l’organisateur pour que celle ci soit corrigée).
• Exemple de calcul du nombre de coups rendus : joueur A index 22,4 rencontre joueur B index 41; index B ramené à 36; écart d'index 13,6 ; coups rendus par A à B: 0,75 x 13,6 = 10,2 arrondis à 10 (arrondis à l’unité inférieure jusqu’à 10,5 compris) ; le joueur B enlève un coup à son score sur les trous de hcp 1 à 10 (le hcp de chaque trou est indiqué sur le panneau près du tee de départ de chaque trou ou sur la carte de score). Les joueurs prennent leurs derniers index connus, ne tiennent pas compte du slope du parcours choisi et se mettent d’accord avant le départ sur le nombre de coups rendus.
• Départs des boules rouges pour les dames et des boules jaunes pour les hommes, quels que soient les index.
• Rappel du déroulement en match-play : le joueur ayant le plus bas score net sur un trou (tenir compte d’un éventuel coup rendu) gagne ce trou ; il marque alors un point ; s’il est par exemple 1 up, il passe à 2 up ; s’il est 1 down les deux joueurs reviennent à égalité . En cas d’égalité des scores net des deux joueurs sur un trou la marque reste inchangée. La partie est gagnée par l’un des deux joueurs si son total de points up excède le nombre de trous restant à jouer. Par exemple, si le joueur A mène 3 up en sortant du trou N°16, il gagne la partie par 3 et 2 (3 up et 2 trous restant à jouer). En cas d’égalité au 18, les deux joueurs poursuivent en play-off en recommençant au trou N°1 (avec les mêmes coups rendus qu’au 1er passage). Le premier qui prend un avantage d’un point gagne la partie (indiquer par exemple, A gagne en PO en mentionnant le nombre de trous joués en play-off).
• Cette formule ne peut bien marcher que si chacun s’attache à programmer et à jouer sa partie en respectant le délai imparti. En cas de retard indu dans la programmation d’une partie, l’organisateur peut scratcher les joueurs de la partie concernée.